Journée mondiale de la traduction 2015

2015 poster

JOURNÉE MONDIALE DE LA TRADUCTION

30 septembre 2015

Le nouveau visage de la traduction et de l’interprétation

De l’encrier et de la machine à écrire à la reconnaissance vocale. Des fiches cartonnées aux dictionnaires électroniques et à l’autoroute du savoir. Du procès de Nuremberg à l’interprétation à distance par téléphone et par vidéo.

Le travail des traducteurs et interprètes n’échappe pas au vent de changement qui souffle sur le monde. Les diplômés d’aujourd’hui ont peine à imaginer les conditions dans lesquelles leurs aînés oeuvraient il y a 30 ans à peine. De nos jours, nous avons une mine de renseignements à portée de main. Toute une panoplie d’outils accélère la traduction et la rend plus uniforme. Nous pouvons consulter des collègues du monde entier sans nous lever de notre bureau.

Les choses ont aussi changé pour les clients. Ils n’ont plus à se démener pour trouver sur place un traducteur répondant à leurs besoins – il leur suffit désormais de consulter les répertoires des membres des associations professionnelles de partout dans le monde. Ils peuvent profiter des fuseaux horaires pour envoyer un texte avant de quitter le bureau le soir et trouver la traduction qui les attend le lendemain matin. Ils peuvent faire appel à des traducteurs de différentes parties du monde pour moduler les coûts selon l’auditoire cible au gré des projets. Ils peuvent consulter leurs propres clients à l’autre bout du monde ou un médecin dans un autre pays grâce à la compétence des interprètes par téléphone. Ils peuvent passer un texte dans un programme de traduction automatique pour avoir immédiatement une idée de son contenu.

Toutes ces réalités sous-tendent le thème de la Journée mondiale de la traduction 2015 :

Le nouveau visage de la traduction et de l’interprétation
The Changing Face of Translation and Interpreting

Pour nous, ces progrès sont synonymes de nouveaux défis et de nouvelles occasions. Au-delà de la rapidité, du coût et du volume dont il est le plus souvent question, nous sommes invités à travailler plus intelligemment, à nous ouvrir aux changements, à nous adapter à de nouveaux rôles, à acquérir de nouvelles aptitudes et à maîtriser de nouveaux outils.

Cependant, les fondements de nos métiers ne changent pas.

  • Les traducteurs et interprètes jouent le même rôle qu’il y a mille ans : permettre aux gens de communiquer.
  • La qualité demeure la clé de voûte de nos mandats et elle dépend toujours de la compétence et de l’expérience du traducteur ou de l’interprète et du choix de la bonne personne.
  • Les traducteurs doivent encore façonner chaque texte en fonction de son utilisation prévue.
  • Les clients doivent encore bien informer le traducteur ou l’interprète de leurs besoins.
  • Les traducteurs doivent encore se tenir à jour par la formation professionnelle continue.

Quel sera le visage de la traduction et de l’interprétation dans le monde de demain ? Depuis des millénaires, les traducteurs et interprètes en chair et en os sont des modèles de compétence linguistique inégalée, de formation spécialisée, de rigueur professionnelle et d’amour du métier. Le meilleur équipement peut les aider à travailler encore mieux, mais il ne peut saisir l’âme d’un texte ou négocier avec les clients. Profitons donc de la Journée mondiale de la traduction 2015 pour célébrer les progrès immenses accomplis en traduction et en interprétation, mais surtout les personnes qui sont au coeur de cette profession et qui font du monde entier un village global qui s’unifie sans rien perdre de sa riche diversité historique, contemporaine et future.

Texte en anglais : Marion Boers
Traduction française : Yves Drolet

Téléchargez le communiqué au format pdf ici
Téléchargez l'affiche gagnant de 2015 ici
Voyez les dauphins du concours d'affiches de 2015 ici

Share Button