Veiller à une bonne gouvernance, veiller sur l’avenir

Le Bureau de la FIT a partagé cette semaine la vibrante métropole de Lima avec les banquiers au coeur du monde, car le CE de la FIT, le Fonds monétaire international et la Banque mondiale s’y sont retrouvés pour leurs réunions respectives.

Le Bureau de la FIT a été gracieusement reçu à l’occasion d’une invitation commune du Groupe de travail sur la traduction et l’interprétation juridiques, Universidad Femenina del Sagrado Corazón (UNIFÉ), Universidad Ricardo Palma, l’université César Vallejo, Universidad Peruana de Ciencias Aplicadas et Colegio de Traductores del Perú. Sa réunion a traité de questions relatives au fonctionnement de la Fédération conformément aux règlements, elle a aussi passé en revue la totalité de ses documents constitutifs et proposé les changements envisagés pour renforcer davantage une gouvernance saine. Ces changements seront débattus plus en profondeur lors du Conseil et rédigés suffisamment à l’avance pour une consultation plus large.

Après la réunion du Bureau, le président, accompagné des membres du Bureau et d’Alison Rodriguez, elle-même membre du Conseil et responsable du XXI Congrès de la FIT à Brisbane, ont assisté à la 6e assemblée générale de la FIT Amérique latine. Il a également félicité le XII Forum international sur la traduction et l’interprétation juridiques pour son succès, marquant la première fois où ce Forum spécialisé s’est tenu à l’extérieur de l’Europe.

La délégation de la FIT a également renforcé sa visibilité en rencontrant des interlocuteurs locaux, parmi lesquels :

  • Colegio de Traductores del Peru (CTP), l’une des deux associations membres locales,
  • Le recteur adjoint de l'UNIFÉ, hôte du XII Forum international, afin de discuter de domaines
    d’intérêt commun et d’identifier une collaboration future,
  • Le responsable du département Traduction et interprétariat de l’université César Vallejo, afin
    d’identifier les tendances et priorités pour la formation à l’intérieur de l’industrie locale, de même que les chemins de l’avenir de la coopération,
  • Des étudiants des deux universités, en évoquant les grandes lignes du travail de la FIT, le futur de la profession et l’importance des formations multidisciplinaires,
  • Des personnalités de haut rang des ministères péruviens des Affaires étrangères et de la
    Culture.

Une réunion virtuelle du Conseil dans sa totalité suivra celle de ce Bureau plus tard en novembre 2015.

Le Bureau se réunira la prochaine fois à Xi’an en juin 2016, à l’occasion du 8e Forum sur la traduction et l’interprétation en Asie-Pacifique (APTIF). Le Bureau exprime sa reconnaissance pour cette aimable invitation de l’Université d’études internationales de Xi’an (XISU) et l’Association des Traducteurs de Chine (TAC).

 

Version pdf à télécharger

Share Button

  • Published: 2 années ago on 2 novembre 2015