Points de vue

2017

  • Document de position de la FIT sur l’avenir des traducteurs professionnels, février 2017

    Au cours des dernières années, l’externalisation ouverte (« crowdsourcing ») est un phénomène qui s’est de plus en plus répandu dans le secteur de la traduction. La FIT, en tant que voix des traducteurs, interprètes et terminologues autour du monde, voudrait en conséquence apporter quelques informations sur ce sujet et attirer l’attention sur diverses conséquences pour les utilisateurs de services de traduction de même que pour les traducteurs professionnels et leurs associations.

2016

  • Document de position de la FIT sur l’externalisation ouverte des services de traduction, août 2016

    Au cours des dernières années, l’externalisation ouverte (« crowdsourcing ») est un phénomène qui s’est de plus en plus répandu dans le secteur de la traduction. La FIT, en tant que voix des traducteurs, interprètes et terminologues autour du monde, voudrait en conséquence apporter quelques informations sur ce sujet et attirer l’attention sur diverses conséquences pour les utilisateurs de services de traduction de même que pour les traducteurs professionnels et leurs associations.

  • Document de position de la FIT sur les stages, août 2016

    La FIT, voix des associations de traducteurs, d’interprètes et de terminologues à travers le monde, estime nécessaire de préciser sa position sur les stages concernant ces professions.

    Les stages se présentent sous de multiples formes. Ils permettent essentiellement aux stagiaires (étudiants de l’enseignement secondaire ou supérieur) d’acquérir une expérience du travail intellectuel et des carrières professionnelles dans diverses entreprises ou institutions. La législation sur les stages varie d’un pays à l’autre et il existe souvent une distinction entre organisations à but lucratif ou non lucratif.

  • Document de position de la FIT sur la traduction automatique, août 2016

    La traduction automatique (TA, ou MT, de « machine translation »), c.-à-d. la traduction entièrement automatisée grâce à l’informatique, perçue par certains comme la solution permettant d’obtenir des traductions plus ou moins satisfaisantes rapidement et pas cher, a gagné un terrain considérable ces derniers temps. La FIT, en tant que voix des traducteurs, interprètes et terminologues autour du monde, voudrait en conséquence apporter quelques informations sur ce sujet et attirer l’attention sur diverses conséquences pour les usagers de même que pour les traducteurs professionnels et leurs associations.

2014

Share Button