UNESCO

Relations entre l'UNESCO et la FIT

Les relations officielles entre la FIT et l'UNESCO sont actuellement des relations opérationnelles. La FIT a des droits et des obligations vis-à-vis de l'UNESCO. Elle a principalement une obligation d'information : le secrétariat de la FIT fait régulièrement parvenir les envois postaux et les publications de la FIT à l'UNESCO. De plus, la FIT a rempli divers rapports sexennaux et répondu à des questionnaires pour l'UNESCO. Quant aux droits, la FIT peut nommer un observateur à la Conférence générale biennale de l'UNESCO à Paris. La FIT est aussi représentée à d'autres événements organisés par l'UNESCO.

Activités et rapports

FIT et l'Année internationale du rapprochement des cultures

Pour marquer l'Année internationale du rapprochement des cultures, le Comité de traduction littéraire organise un événement autour du thème : Littérature mondiale – Francophonie – Jean Genet – La censure dans la traduction littéraire.

Cette manifestation compte parmi celles qui ont été retenues par l'UNESCO pour marquer l'Année internationale du rapprochement des cultures et a été inscrite sur le site internet dédié à cet événement.

La FIT a également été invitée à assister à la 184e session du Conseil exécutif de l'UNESCO, lequel se réunit deux fois par an. Ce dernier vient de publier une version actualisée et très intéressante de son règlement intérieur (28 pages) pour l'année 2010.

Étant donné que l'UNESCO relève de l'ONU, la FIT a également la possibilité de participer au réseau virtuel ECOSOC consacré aux ONG. Elle est ainsi conviée à assister à divers événements et peut faire figurer ses propres manifestations dans la section dédiée aux ONG du site de l'ECOSOC. FIT Flash et Translatio y sont maintenant affichés.

Le Sommet mondial sur la société de l'information (SMSI) figure parmi les liens du site de l'UNESCO. Le SMSI a mis une plate-forme à la disposition des ONG afin de créer un compte et de diffuser leur calendrier d'événements. La FIT est désormais présente sur cette plate-forme.

Miriam Lee et Rupert Swyer ont assisté en octobre 2009 au Forum des partenaires de l'UNESCO qui s'est tenu à Paris. À cette occasion, ils ont pu distribuer la dernière brochure de la FIT et répondre aux questions des participants envisageant de créer une association de traducteurs dans leur pays. Cet événement leur a également permis d'informer les délégués de la manifestation autour du thème de la censure dans la traduction littéraire prévue pour 2010.

ECOSOC

Disposant de ressources limitées, la FIT apprécie l'occasion d'être mentionnée et de communiquer ses activités gratuitement par le réseau IRENE créé, à l'instar de la plate-forme du SMSI, pour servir les ONG reconnues à l'ONU.

La FIT trouve dans le site ECOSOC un moyen idéal d'entrer dans ce monde virtuel et en utilise les ressources pour :

  • renforcer son identité internationale
  • faire connaître le rôle des associations de traducteurs membres de la FIT dans le monde
  • mettre en valeur le travail des comités de la FIT
  • resserrer les liens avec une communauté mondiale d'ONG
  • montrer aux membres de la FIT qu'à titre de fédération, la FIT est une ONG entretenant des liens d'information à l'échelle mondiale
  • jouer son rôle dans la société civile, par l'intermédiaire de l'UNESCO
  • intervenir dans des domaines d'intérêt plus vastes et des questions de portée mondiale
  • s'acquitter de ses obligations envers l'UNESCO à titre d'ONG

L'UNESCO et l'ONU

L'UNESCO consulte les organismes de la société civile, comme la FIT, pour l'ONU et participe à l'échange d'information. L'UNESCO relève de l'ONU et la FIT y intervient surtout dans le domaine de la culture ; à ce titre, la FIT a pu accroître sa visibilité en entrant dans un réseau virtuel d'organismes de nature semblable. L'ECOSOC contribue à l'effort et à l'objectif de partage de l'information de l'ONU ; son site met des options virtuelles à la disposition des ONG reconnues par l'UNESCO et permet à une ONG comme la FIT de montrer qu'elle concourt à la réalisation des objectifs de l'ONU par ses activités et ses réalisations : ses publications, congrès et comités. Malgré ses ressources limitées, la FIT a l'occasion d'être mentionnée et de communiquer ses activités gratuitement dans le réseau IRENE créé, à l'instar de la plate-forme du SMSI, pour servir les ONG reconnues à l'ONU.

Le nouveau réseau CSO Net en constitue un exemple
CSO Net – le réseau de la société civile – est un portail Internet consacré aux ONG et aux membres des agences, fonds et programmes de l'ONU, dans un but de partage et de promotion des meilleures pratiques de développement économique et social et de sensibilisation au travail accompli par le milieu du développement international.

Publications en ligne
La FIT et ses publications Babel et Translatio sont affichées dans le site Internet de l'UNESCO.
La FIT est également présente sur la nouvelle plate-forme du Sommet mondial sur la société de l'information (SMSI).

Share Button
Ce contenu a été publié dans À propos de la FIT. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.